Département universitaire de Médecine Générale
UFR SMBH - Université Sorbonne Paris Nord

Vous allez quitter le site DMG Paris 13 pour vous rendre sur :

Réseau Sentinelles


Le réseau Sentinelles

Une collaboration entre médecins généralistes et chercheurs

L’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) et l’Université Pierre et Marie Curie (Université Paris 6) ont développé, à partir de 1984, un système d’information basé sur un réseau de médecins généralistes en France métropolitaine, appelé le réseau Sentinelles. Il permet la constitution de grandes bases de données sur plusieurs maladies, avec la description de cas individuels vus en consultation de médecine générale, à des fins de veille sanitaire et de recherche.

Le réseau Sentinelles est un réseau de 1300 médecins généralistes libéraux (soit 2,2% de la totalité des MGL en France métropolitaine), volontaires, répartis sur le territoire métropolitain français. Les médecins membres sont dits « médecins Sentinelles ».

Ce réseau est coordonné par l’équipe "Surveillance et Modélisation des maladies transmissibles" de l’Institut Pierre Louis d’Epidémiologie et de Santé Publique (UMR S 1136, anciennement UMR-S 707) de l’Inserm et de l’Université Pierre et Marie Curie, en collaboration avec l’Institut de veille sanitaire (InVS). Il a obtenu une autorisation pour ses travaux scientifiques de la part de la CNIL (n ° 471 393)

http://www.sentiweb.org

Dernières publications de ce site :

Archives :

  • Semaine 202218 - Diarrhée aiguë - Activité faible en médecine générale

    2 mai.
    <strong>La surveillance des diarrhées aiguës a pour objectif le suivi des épidémies de gastro-entérites.</strong><br /> <br /> <strong>En France métropolitaine</strong>, la semaine dernière (2022s18), le taux d'incidence des cas de diarrhée aiguë vus en consultation de médecine générale a été estimé à <strong>74 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [53 ; 95])</strong>. Ce taux est <strong>stable</strong> par rapport à la semaine 2022s17 (données consolidées : 61 [51 ; 71]) et est à un niveau d'activité inférieur à ceux observés habituellement en cette période.<br /> <br /> <strong>Au niveau régional</strong>, les taux d'incidence les plus élevés ont été observés en : Provence-Alpes-Côte d'Azur (131 [28 ; 234]), Hauts-de-France (116 [64 ; 168]) et Grand Est (104 [26 ; 182]).

  • Semaine 202218 - Varicelle - Activité modérée en médecine générale

    2 mai.
    <strong>En France métropolitaine</strong>, la semaine dernière (2022s18), le taux d'incidence des cas de varicelle vus en consultation de médecine générale a été estimé à <strong>29 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [21 ; 37])</strong>. Ce taux est <strong>stable</strong> par rapport à la semaine 2022s17 (données consolidées : 31 [24 ; 38]) et est à un niveau d'activité comparable à ceux observés habituellement en cette période.<br /> <br /> <strong>Au niveau régional</strong>, les taux d'incidence les plus élevés ont été observés en : Bourgogne-Franche-Comté (65 [10 ; 120]), Ile-de-France (36 [16 ; 56]) et Hauts-de-France (35 [7 ; 63]).

  • Semaine 202218 - Infection respiratoire aiguë (IRA) - Activité modérée en médecine générale

    2 mai.
    <strong>Les IRA sont dues à différents virus respiratoires dont le SARS-CoV-2 (COVID-19), les virus grippaux et d'autres virus respiratoires comme le VRS, le rhinovirus, ou le métapneumovirus. La surveillance des IRA a pour objectif le suivi des épidémies dues à ces virus.</strong><br /> <br /> <strong>En France métropolitaine</strong>, la semaine dernière (2022s18), le taux d'incidence des cas d'infection respiratoire aiguë (IRA) vus en consultation de médecine générale a été estimé à <strong>114 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [98 ; 130])</strong>. Ce taux est <strong>stable</strong> par rapport à la semaine 2022s17 (données consolidées : 115 [102 ; 128]).<br /> <br /> <strong>Au niveau régional</strong>, les taux d'incidence les plus élevés ont été observés en : Provence-Alpes-Côte d'Azur (201 [106 ; 296]), Bretagne (162 [93 ; 231]), Ile-de-France (127 [78 ; 176]) et Hauts-de-France (127 [72 ; 182]). <br /> <br /> <strong>COVID-19</strong> : poursuite de la diminution de l'incidence des IRA dues à la COVID-19 vues en consultation de médecine générale<br /> <br /> <strong>GRIPPE</strong> : poursuite de la diminution de l'incidence des syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale<br /> <br /> <strong>Autres virus respiratoires</strong> : faible circulation des VRS, métapneumovirus et rhinovirus

  • Sentiweb Hebdo - Bulletin de la Semaine 202218

    2 mai.

  • Semaine 202212 - Diarrhée aiguë - Activité faible en médecine générale

    21 mars.
    <strong>La surveillance des diarrhées aiguës a pour objectif le suivi des épidémies de gastro-entérites.<br /> <br /> En France métropolitaine</strong>, la semaine dernière (2022s12), le taux d'incidence des cas de diarrhée aiguë vus en consultation de médecine générale a été estimé à 87 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [75 ; 99]). Ce taux est stable par rapport à la semaine 2022s11 (données consolidées : 93 [82 ; 104]) et est à un niveau d'activité inférieur à ceux observés habituellement en cette période.<br /> <br /> <strong>Au niveau régional</strong>, les taux d'incidence les plus élevés ont été observés en : Nouvelle-Aquitaine (112 [66 ; 158]), Provence-Alpes-Côte d'Azur (105 [26 ; 184]) et Hauts-de-France (92 [52 ; 132]).

  • Semaine 202212 - Varicelle - Activité faible en médecine générale

    21 mars.
    <strong>En France métropolitaine</strong>, la semaine dernière (2022s12), le taux d'incidence des cas de varicelle vus en consultation de médecine générale a été estimé à 23 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [16 ; 30]). Ce taux est stable par rapport à la semaine 2022s11 (données consolidées : 18 [13 ; 23]) et est à un niveau d'activité comparable à ceux observés habituellement en cette période. ceux observés habituellement en cette période.<br /> <br /> <strong>Au niveau régional</strong>, les taux d'incidence les plus élevés ont été observés en : Nouvelle-Aquitaine (36 [9 ; 63]), Centre-Val de Loire (28 [5 ; 51]), Grand Est (28 [8 ; 48]) et Ile-de-France (25 [12 ; 38]).

  • Semaine 202212 - Infection respiratoire aiguë (IRA) - Activité forte en médecine générale

    21 mars.
    <strong>La surveillance des IRA a pour objectif le suivi des épidémies de grippe, de COVID-19 ainsi que celles dues aux autres virus respiratoires saisonniers (VRS, rhinovirus et métapneumovirus).</strong><br /> <br /> <strong>En France métropolitaine</strong>, la semaine dernière (2022s12), le taux d'incidence des cas d'infection respiratoire aiguë (IRA) vus en consultation (ou en téléconsultation) de médecine générale a été estimé à 416 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [390 ; 442]). Ce taux est en forte augmentation par rapport à la semaine 2022s11 (données consolidées : 277 [259 ; 295]).<br /> <br /> <strong>Au niveau régional</strong>, les taux d'incidence les plus élevés ont été observés en : Provence-Alpes-Côte d'Azur (966 [739 ; 1 193]), Nouvelle-Aquitaine (624 [518 ; 730]) et Corse (584 [416 ; 752]). <br /> <br /> <strong>COVID-19</strong> <strong>:</strong> la semaine dernière (2022s12), le taux d'incidence des IRA dues au SARS-CoV-2 (COVID-19) vues en consultation de médecine générale a été estimé à 93 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [79 ; 108]). Ce taux est en forte augmentation par rapport à ceux des deux dernières semaines.<br /> <br /> <strong>GRIPPE :</strong> augmentation de la circulation active des virus grippaux.<br /> <br /> <strong>Autres virus respiratoires :</strong> faible circulation des rhinovirus, métapneumovirus et VRS observée en semaine 2022s12.

  • Sentiweb Hebdo - Bulletin de la Semaine 202212

    21 mars.

Agenda général :

juin 2022 :

Rien pour ce mois

mai 2022 | juillet 2022