Accueil > Recherche / Thèses > Thèses d’exercice > Thèses soutenues > Migrants, diabète de type 2

Migrants, diabète de type 2

Influence des caractéristiques de migration sur l’équilibre glycémique

mercredi 8 janvier 2014

En France, la prévalence du diabète traité pharmacologiquement atteignait 2,9 millions de personnes en 2009, dont 2,7 millions de diabétiques de type 2. La prévalence du diabète ne cesse d’augmenter : elle est passée de 2,6% à 4,4% entre 2000 et 2009 .

Le diabète de type 2 est un problème majeur de santé publique. La progression du diabète est telle, qu’on parle de plus en plus d’épidémie de diabète .

Le surpoids et l’obésité, la sédentarité et le manque d’activité physique, le vieillissement de la population, la précarité sont des déterminants dans la genèse et la progression de l’épidémie de diabète. On connaît également l’importance des déterminants génétiques et ethniques favorisants l’apparition du diabète de type 2.

La France est historiquement une terre d’accueil pour de nombreux migrants, d’horizons divers.

Les migrations de populations des pays du sud vers ceux du nord modifient l’épidémiologie de la population diabétique de ces derniers et en particulier en France. On sait que la prévalence du diabète dans de nombreux pays d’émigration est supérieure à celle estimée en France.

Ces modifications démographiques jouent un rôle important dans certaines zones géographiques telles que l’Île-de France et en particulier la Seine-Saint-Denis, où la population immigrée représente 26% de la population totale du département. On évalue à 19% la part de patients diabétiques de type 2 nés à l’étranger. Afin de mieux évaluer l’impact de l’immigration dans l’épidémiologie du diabète en France, il faudrait ajouter la part difficilement évaluable de sujets diabétiques descendants de migrants.

Nous pensons que la migration, évènement majeur dans une trajectoire de vie, peut avoir un impact sur l’équilibre glycémique.

L’hypothèse émise dans notre étude est qu’il est important de considérer l’histoire de la migration dans la prise en charge du diabète : Quelle peut être l’influence de la migration et de ses différents paramètres sur l’équilibre du diabète ?

Cette question est relativement peu étudiée dans la littérature, y répondre peut permettre d’orienter des axes de prévention et de prise en charge ciblés vers ces populations.

Notre objectif secondaire sera de décrire l’alimentation de ces sujets migrants, notamment la consommation de fruits et légumes que l’on connaît comme très modifiée par le processus migratoire et l’acculturation.

Par M.Christophe Gbedo

Documents associés

Agenda général :