Accueil > Recherche / Thèses > Thèses d’exercice > Thèses soutenues > L’interruption de grossesse en ville : Spécificités et difficultés rencontrées (...)

L’interruption de grossesse en ville : Spécificités et difficultés rencontrées dans la pratique de ville dans le cadre de l’IVG par méthode médicamenteuse

jeudi 17 novembre 2011

Depuis la loi de 2001 et grâce aux décrets de 2004, il n’est plus nécessaire d’avoir une supervision hospitalière obligatoire laissant le droit aux médecins de ville de pratiquer cet acte médical et ce sous certaines conditions, notamment celle d’avoir passé un accord préalable avec un hôpital référant.

Toutefois, si la méthode médicamenteuse est largement éprouvée, la pratique de l’ivg en au cabinet a ses propres spécificités.

La méthode médicamenteuse pour les IVG représente, en 2007, 49 % des IVG réalisées.

Agenda général :