Thèses soutenues

Année :

  • Dépistage, prévention et prise en charge des mutilations sexuelles féminines par les médecins de protection maternelle et planification familiale des centres de protection maternelle et infantile de Seine-Saint-Denis : description des pratiques.

    20 mai 2014,

    par Dr Elena Villalon

    Auteur : Elena Villalon Directeur de thèse : Dr Emmanuelle Piet Date de soutenance : 20 mai 2014
    INTRODUCTION
    En France, on considérait en 2004 que près de 50 000 femmes adultes résidant sur le territoire avaient été victimes de mutilation sexuelle féminine (MSF). La prévalence selon les régions est d’autant plus grande que le taux de population immigrée en provenance de pays d’Afrique est important. Ainsi en Seine-Saint-Denis, les médecins généralistes et gynécologues diagnostiquent fréquemment des MSF, notamment ceux qui exercent dans les centres de protection maternelle et infantile (PMI).
    L’étude a pour objectif de décrire les pratiques des médecins de protection maternelle (suivi de grossesse) et planification familiale qui exercent dans les centres de PMI en Seine-Saint-Denis, en matière de (...)

  • Migrants, diabète de type 2

    8 janvier 2014

    En France, la prévalence du diabète traité pharmacologiquement atteignait 2,9 millions de personnes en 2009, dont 2,7 millions de diabétiques de type 2. La prévalence du diabète ne cesse d’augmenter : elle est passée de 2,6% à 4,4% entre 2000 et 2009 .
    Le diabète de type 2 est un problème majeur de santé publique. La progression du diabète est telle, qu’on parle de plus en plus d’épidémie de diabète .
    Le surpoids et l’obésité, la sédentarité et le manque d’activité physique, le vieillissement de la population, la précarité sont des déterminants dans la genèse et la progression de l’épidémie de diabète. On connaît également l’importance des déterminants génétiques et ethniques favorisants l’apparition du diabète de type 2.
    La France est historiquement une terre d’accueil pour de (...)

  • Recensement et étude des sites internet des départements et collèges de médecine générale en Île de France.

    22 octobre 2013,

    par Dr Clément Malard

    Auteur : Clément Malard Directeur de thèse : Dr Christophe Bezanson Date de soutenance : 04 mars 2014
    INTRODUCTION
    Le développement d’Internet a permis l’émergence ces dernières années de nombreux sites de départements et collèges en Ile de France dont l’objectif est double : de permettre une meilleure information des étudiants sur les modalités de validation du troisième cycle de médecine générale et de développer des outils pédagogiques pour faciliter l’apprentissage lors de ce cursus. L’objectif de cette étude est de recenser ces sites, de comprendre comment ont-ils été créés et de décrire les informations et outils pédagogiques qu’ils contiennent.
    MATÉRIEL ET MÉTHODES
    Tous les webmasters des sites des départements et collèges d’Ile de France ont été contactés en 2013 afin de répondre à un questionnaire (...)

  • Evaluation de la qualité des sites web santé par les médecins généralistes.

    8 mars 2013,

    par Dr Guillaume Grivelet

    Observance des critères d’évaluation, connaissance des sceaux d’accréditation et outils d’évaluation.
    En moins de 20 ans, internet est devenu un vecteur d’information et de communication
    incontournable dans de nombreux domaines dont celui de la médecine.
    L’objectif de notre étude était triple : D’une part, nous souhaitions évaluer le web comme source d’information chez les médecins généralistes français. D’autre part, nous avons voulu connaître la fréquence de vérification par les médecins interrogés de certains items permettant d’évaluer la qualité d’un site web fournissant des informations médicales. Le dernier objectif était d’évaluer la popularité de trois projets menés dans le domaine de la qualité du web santé : le HONcode, les projets Medcertain/Medcircle et le formulaire (...)

  • Optimiser la prise en charge de l’interne dans le cadre du stage chez le praticien (niveau 1)

    22 juin 2012

    Enquête sur la perception de l’ interne par les patients
    L’interne est bien perçu et accepté par les patients.
    L’enjeu est d’améliorer son intégration et l’enseignement en ville, ce qui passe par un jeu dynamique d’enseignement actif de la part des maîtres de stages et d’apprentissage actif de la part des étudiants.
    Cette dynamique est influencée par des facteurs environnementaux à intégrer comme l’appropriation de l’espace.

  • Perception et utilisation des médecines non conventionnelles par les médecins généralistes.

    22 juin 2012

    Les médecines non conventionnelles se développent de plus en plus dans le monde et sont un sujet de demande des patients de plus en plus fréquente dans la pratique de la médecine générale.
    L’objectif de cette étude est de recenser si les généralistes sont souvent interpellés par leurs patients sur les médecines alternatives, si leur formation et leurs connaissances sur le sujet sont suffisantes, s’ils en pratiquent ou s’ils sont en contact avec les thérapeutes alternatifs

  • Etude des difficultés rencontrées par les internes de médecine générale à la faculté Paris XIII pour clôturer leurs cursus universitaire

    15 février 2012

    Enquête auprès des étudiants de fin de troisième cycle et de leur tuteur.
    Les études de médecine sont parmi les plus longues en France.
    Même la médecine générale a connu des évolutions et un allongement de sa durée totale.
    Pourtant les internes de médecine générale allongent de plus en plus ce délai et décrochent leur diplôme de plus en plus tardivement.
    De ce fait, leur première inscription à l’Ordre ainsi que leur installation, pas toujours réalisée, subissent également un décalage.
    Il nous est donc apparu intéressant d’identifier les facteurs influençant ou déclenchant un tel retard à l’échelle de la faculté Paris XIII de (...)

  • L’interruption de grossesse en ville : Spécificités et difficultés rencontrées dans la pratique de ville dans le cadre de l’IVG par méthode médicamenteuse

    17 novembre 2011

    Depuis la loi de 2001 et grâce aux décrets de 2004, il n’est plus nécessaire d’avoir une supervision hospitalière obligatoire laissant le droit aux médecins de ville de pratiquer cet acte médical et ce sous certaines conditions, notamment celle d’avoir passé un accord préalable avec un hôpital référant.
    Toutefois, si la méthode médicamenteuse est largement éprouvée, la pratique de l’ivg en au cabinet a ses propres spécificités.
    La méthode médicamenteuse pour les IVG représente, en 2007, 49 % des IVG réalisées.

  • Dire ou écrire : Quels apports pédagogiques dans la formation en médecine générale ?

    17 juin 2011

    Étude qualitative auprès de médecins généralistes pratiquant des groupes de parole d’inspiration psychanalytique avec présentation écrite et/ou orale de cas.
    La formation à la relation médecin-malade est peu présente en France.
    Les groupes de parole d’inspiration psychanalytique à présentation orale (groupe Balint,
    psychodrame Balint, groupe de formation à la relation auprès des internes) et écrite (Atelier Français de Médecine Générale) sont une de ces méthodes de formation à la relation.
    Quelle est la place et l’apport de ces groupes dans cette formation ?

  • E.P.O.P. Evaluation de la Pertinence de l’Orientation des Douleurs thoraciques en Préhospitalier

    4 janvier 2011

    Objectif : Evaluer la pertinence de l’orientation des patients pris en charge pour une douleur thoracique par une structure préhospitalière.
    Type d’étude, patients et méthode : Etude prospective, observationnelle, réalisée au sein du SMUR de Gonesse (Val-D’Oise).
    Sont inclus tous patients pris en charge pour une douleur thoracique (hors critères d’exclusion).
    Le critère de jugement principal est la mortalité à 30 jours. Le critère secondaire est la survenue d’événement cardiaque d’origine coronaire (élévation de la troponine, transformation en SCA ST+, angioplastie, trouble du rythme grave, pontage aorto-coronarien en urgence) à 30 (...)

  • Impacts d’une formation à l’annonce d’une mauvaise nouvelle sur la pratique et le vécu des médecins généralistes

    7 décembre 2010

    Étude qualitative auprès de médecins généralistes thésés et d’internes en médecin générale
    L’annonce d’une mauvaise nouvelle est un moment clé dans la relation entre un médecin et son patient.
    L’annonce de la mauvaise nouvelle est un moment incontournable et difficile du métier de médecin.
    Les lois récentes en soulignent les enjeux et devoirs.
    L’hypothèse de ce travail est donc qu’une formation est nécessaire et possible.
    Celle-ci devrait apporter des bases théoriques, pratiques et humaines, que ce soit au lit du malade qu’en des lieux plus spécifiques de formation.

  • Prise en charge du sevrage tabagique des femmes enceintes en Seine Saint-Denis.

    29 octobre 2010

    Enquête auprès des médecins généralistes et des gynécologue-obstétriciens.
    Cette thèse propose de faire le point sur l’information retenue et dispensée actuellement par les professionnels de santé encadrant la femme enceinte.
    A travers une enquête descriptive auprès des médecins généralistes et des gynécologues-obstétriciens en Seine-Saint-Denis, nous allons étudier le mode de prise en charge actuelle des femmes enceintes qui fument.
    Nous comparerons la démarche thérapeutique des omnipraticiens et celle des spécialistes.
    Nous verrons la place qu’occupe la substitution nicotinique dans le sevrage tabagique des plus dépendantes d’entre (...)

  • Evaluation des stages hospitaliers en Ile de France par Internet : Méthode de la Faculté de Médecine de Bobigny

    4 décembre 2009

    Le but de cette thèse est de mettre en place une grille « uniforme en Ile-de-France » des évaluations de stage adaptée pour la formation des internes en médecine générale.

  • Eléments intervenant dans la décision médicale en Médecine Générale : exemple du dépistage du cancer de la prostate par dosage des PSA

    11 juillet 2008

    L’objectif de cette thèse est d’explorer les divergences entre les recommandations et la pratique, et d’apporter des éléments de réflexion sur notre exercice et notre système de soins.
    Dans la confusion des recommandations, les médecins sont déroutés et leur position délicate.
    Il parait vraisemblable que les facteurs autres que scientifiques prennent ici toute leur importance, révélant les ambiguïtés et parfois les déviances d’une société en plein développement.

Année :

Agenda général :