DUMG Paris 13
Faculté de médecine "Léonard de Vinci"

Accueil > D.E.S. > Formations extérieures validantes > Mercredis de Bobigny & Jeudis de Paris-Diderot

Mercredis de Bobigny & Jeudis de Paris-Diderot

Le Département universitaire de médecine générale de Paris 13 organise, tous les 2 mois, en partenariat avec le DUMG de Paris 7, les Mercredis de Bobigny.

Ces soirées de formation continue sont organisées en alternance avec les Jeudis de Paris-Diderot, pilotées par le DUMG de Paris 7.

 DESCRIPTION DE LA FORMATION

Ces soirées de 2 heures sont organisées chaque mois impair.

Elles font intervenir des experts du DUMG de Paris 13, de l’UFR SMBH ou d’autres intervenants extérieures.

Elles permettent de faire le point sur une problématique prévalente en médecine générale, avec des points de vue divers et originaux.

Elles laissent une part au débat avec l’auditoire.

 INSCRIPTION À LA FORMATION

La participation aux Mercredis de Bobigny ne nécessite pas d’inscription.

La participation aux Jeudis de Paris-Diderot se fait sur inscription en cliquant ici.

 VALIDATION DE LA FORMATION

Une attestation de présence devra être fournie pour validation de la formation.

Pour les promotions 2014 et suivantes, votre attestation de participation et les éventuelles traces liées seront à télécharger dans le portfolio. Vous trouverez les points de compétences liés en cliquant ici.

À venir

  • Jeudi 5 octobre 20:15-21:45 Jeudi de Paris-Diderot - Pauvreté, précarité, exclusion

    Le Dr Xavier Emmanuelli, fondateur du Samu social et ancien secrétaire d´état à l´action humanitaire d´urgence, interviendra sur le sujet de la pauvreté, la précarité, et l´exclusion.

    Pauvreté, précarité et exclusion sont des mots qui semblent synonymes, mais ils ne le sont pas.

    La pauvreté est économique. Elle peut être de « biens » mais également de « liens » comme le sous-entendent les anglo-saxons. Ces derniers évoquent aussi bien un capital économique qu’un capital social (travail, environnement, famille, religion, idées…).

    La précarité pourrait avoir comme synonyme, la fragilité. Certes l’Homme peut être précaire en ressources mais il peut également l’être en situation (saisonnier, missions…), en existence, en sentiments… Il faut ajouter enfin, le capital énergétique : les personnes faibles et-ou handicapées et les malades chroniques sont dans une précarité de santé qui rend encore plus difficile leurs efforts pour s’insérer dans le monde actuel.

    Quant à l’exclusion, bien qu’elle recouvre de nombreuses situations (personnes en situation de rue, migrants, femmes battues, prisonniers, personnes âgées isolées…), elle implique une grande détresse et une impossibilité à s’immiscer dans la société des échanges. L’exclusion conduit à l’abandon. La pauvreté, la précarité et l’exclusion peuvent être représentées par des poupées russes. La première poupée est la pauvreté, la deuxième la précarité et la troisième l’exclusion. La précarité est ainsi une situation intermédiaire.

    L’inscription est gratuite. Pour vous inscrire, cliquez sur ce lien.

    Lieu : Faculté de médecine Paris-Diderot, site Villemin, salle de conférences, premier étage
    Adresse :
    10, avenue de Verdun
    75010 Paris

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions'inscriremot de passe oublié ?