Accueil > D.E.S. > Enseignements facultaires > Enseignements facultaires des promotions 2014 à 2017 > Les traces d’apprentissage

Les traces d’apprentissage

Pour les promotions ayant débuté leur DES à partir de 2014

L’écriture par l’écrit personnel consiste en une démarche réflexive sur une pratique réellement vécue. Elle contribue ainsi à sa compréhension et à la construction d’un savoir clinique, à partir de situation réelles authentiques sur les lieux mêmes de la formation pratique.

Les traces d’apprentissages nécessaires à la validation du D.E.S. de médecine générale sont des travaux de stage, issus de situations cliniques vécues par les internes.

Ainsi, la validation de chaque stage nécessite l’avis du chef de service sur les aptitudes cliniques et la validation de ces travaux de stage.

 SPÉCIFICITÉS PÉDAGOGIQUES DU D.E.S. DE MÉDECINE GÉNÉRALE

Le D.E.S. de médecine générale est une formation professionnalisante.

A l’issue de la formation, l’interne doit être capable de résoudre les situations fréquentes rencontrées en médecine générale. Pour ce faire, il a acquis les compétences professionnelles attendues d’un médecin généraliste.

Les compétences professionnelles attendues d’un médecin généraliste sont définies comme les capacités à acquérir et à mobiliser efficacement, en situation professionnelle authentique, les ressources internes (savoir, savoir-faire et savoir-être) et externes (ressources académiques et personnes ressources de toute nature) nécessaires à la pratique du métier de médecin généraliste, c’est à dire à la réalisation des rôles que la société attend de lui.

Au cours du deuxième, cycle l’interne a accumulé de nombreuses connaissances ou savoirs, en majorité dans le champ biomédical.

La mise en responsabilité sur les terrains de stage au cours du troisième cycle confronte l’interne à des situations de soins, de prévention, de formation qui soulèvent des questionnements. La pratique d’une démarche réflexive, c’est-à-dire un travail de réflexion à partir du questionnement soulevé participe à la construction des compétences.

 LES TRACES D’APPRENTISSAGE, C’EST POURQUOI ?

Les traces d’apprentissage sont un des outils d’acquisition des compétences et d’évaluation du niveau d’acquisition des compétences. Ils sont un exemple d’écriture par l’écrit personnel.

L’évaluation des traces d’apprentissage de comporte pas de jugement sur la situation présentée.

Les traces d’apprentissage constituent des éléments de la certification.

Les internes doivent réaliser 12 traces d’apprentissages dont 6 au moins sont des récits de situation complexe authentique (RSCA).

 LES TRACES D’APPRENTISSAGE, C’EST COMMENT ?

Une trace d’apprentissage comporte obligatoirement :

  • la description de la situation (de soins, de prévention, de formation, etc.) vécue (authentique) par l’interne (contextualisation) ;
  • la liste des problèmes rencontrés (problématisation) ;
  • les réponses apportées aux problèmes rencontrés (réflexivité) ;
  • la pertinence des axes de recherche documentaire et ressources mobilisées ;
  • l’analyse critique des réponses apportées ;
  • une synthèse des apprentissages effectués en envisageant la réutilisation de ces apprentissages (transférabilité).

 LES TRACES D’APPRENTISSAGE, C’EST OÙ ?

Les 6 RSCA sont produits à l’issue des GEPRI par les internes présentateurs. Elles sont travaillées et évaluées par les enseignants du GEPRI.

D’autres traces d’apprentissages sont produites dans le cadre des GEPRI par les internes documentalistes et les internes rapporteurs.

Les traces d’apprentissage seront rangées dans le port-folio électronique de l’interne.

 LES TRACES D’APPRENTISSAGE, C’EST QUI ?

La production des traces d’apprentissage repose sur le travail personnel de l’interne (réflexion dans l’action, approfondissement de cette réflexion par l’écriture). Elle repose aussi sur les échanges avec le groupe de GEPRI, avec les enseignants de GEPRI ou avec le tuteur et, bien entendu, avec le maître de stage hospitalier ou ambulatoire :

  • le groupe de GEPRI guide les réflexions, aide à analyser les démarches et propose des ressources ;
  • les enseignants de GEPRI supervisent la production et évaluent les traces d’apprentissage
  • les maîtres de stage font le lien entre la pratique clinique et les travaux de stage permettant ainsi de vérifier la contextualisation des apprentissages
  • les tuteurs ont une vision au long cours des apprentissages de leurs tuteurés.

 LES RSCA, C’EST QUOI ?

Le récit de situation complexe authentique (RSCA) est un type particulier de trace d’apprentissage.

Il comporte les éléments constitutifs obligatoires d’une trace d’apprentissage :

  • la description de la situation,
  • la problématisation,
  • les réponses apportées,
  • la pertinence des axes de recherche documentaire et ressources mobilisées,
  • l’analyse critique des réponses apportées,
  • une synthèse des apprentissages effectués.

Une trame de RSCA est disponible en téléchargement ci-dessous.

La réflexivité tient compte de la complexité de la situation. Une situation complexe, met en œuvre une démarche décisionnelle centrée sur le patient selon un modèle global de santé :

  • modèle bio-psycho-social d’Engel (l’analyse et le diagnostic d’une situation font appel à des éléments biomédicaux, des éléments cognitifs et émotionnels et des éléments issus de l’environnement) ;
  • evidence-based medicine (la décision médicale prend en compte l’expérience du clinicien, le contexte du patient et les données de la science).

La complexité d’un RSCA est liée au fait que le RSCA permet le développement de plusieurs compétences.

Les 6 RSCA sont produits à l’issue des GEPRI par les internes présentateurs et rapportent 6 points de compétences.

 LES AUTRES TRACES, C’EST QUOI ?

Depuis 2014, les autres traces d’apprentissage sont constituées :

  • des exposés oraux des internes documentalistes de GEPRI,
  • des rapports des internes rapporteurs de GEPRI

Les points de compétences liés à ces traces sont consultables sur le barème dédié, accessible depuis le portfolio électronique.

D’autres traces (compte-rendu de congrès par exemple) sont également possible (cf. barème) et sont alors validées par le tuteur.

 DOCUMENTS UTILES

Les documents utiles sont téléchargeables ci-dessous :

  • guide de rédaction d’un RSCA
  • trame de rédaction et d’évaluation d’un RSCA

Documents associés

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions'inscriremot de passe oublié ?